F.A.Q.

Comment joue-t-on au derby?
Voir la page des Règles du jeu

À qui appartient la ligue?
MTLRD est un organisme à but non lucratif. Elle est gérée par ses membres: les joueuses, les arbitres, les entraineurs, les annonceurs, les volontaires, et applique le principe de « par les joueuses, pour les joueuses ». Toutes les sommes récoltées grâce à la vente de billets, de marchandise, de consommations ou lors d’événements spéciaux sont réinvesties pour l’organisation des prochains matchs, la location de l’espace d’entrainement ainsi que le financement des matchs à l’extérieur.

Depuis 2008, MTLRD fait partie de la WFTDA (Women’s Flat Track Derby Association), qui est elle-même un organisme à but non lucratif. La WFTDA compte plus de 130 ligues membres à travers l’Amérique du nord, l’Europe et maintenant l’Australie.

Quelle est la différence entre les équipes de MTLRD?
MTLRD compte 3 équipes locales: La Racaille, Les Filles du Roi et Les Contrabanditas. L’équipe internationale qui représente MTLRD dans les matchs sanctionnés par la WFTDA se nomme les « New Skids on the Block ». L’équipe inter-ligues B, les Montréal Sexpos, sert de club-école aux Skids et affronte aussi des équipes de l’extérieur. Finalement, les nouvelles recrues sont regroupées dans la “Smash Squad”, jusqu’à ce qu’elles soient sélectionnées par une équipe locale.

Où et quand peut-on voir un match à Montréal?
La saison débute avec La Bête de l’Est (Beast of the East) un grand tournoi regroupant les équipes locales de MTLRD et d’autres ligues du Canada et de l’est des États-Unis ayant lieu à la fin du mois d’avril.
La saison locale se déroule en mai, juin, juillet et début août.
Les matchs ont lieu le samedi à l’Aréna Saint-Louis (5633, rue Saint-Dominique, Montréal), et le mardi soir de façon plus intime au Taz (8931, avenue Papineau, Montréal).

Qu’est-il advenu de la piste inclinée avec des rails?
Elle existe toujours dans certaines ligues, mais le roller derby moderne se joue sur une piste plate. Le revival s’est produit en 2000, à Austin, Texas. Les « Texas Rollergirls » sont toujours actives et très bien cotées. Les coûts reliés à l’installation et l’administration d’une piste inclinée y sont pour beaucoup. La piste plate peut être installée n’importe où du moment que les dimensions soient règlementaires.

Où peut-on se procurer des billets pour un match?
Les billets sont disponibles sur notre site internet et dans les points de vente suivants:
Neon Skates (77 rue Bernard Ouest, Montréal)
Sound Central (4486 rue Coloniale, Montréal)
X20 (3456 rue Saint-Denis, Montréal)
Si le match n’est pas complet (ce qui est très rare) des billets sont aussi disponibles sur place le jour même dès l’ouverture de la billetterie.

Quelles sont les dimensions de la piste?
La circonférence extérieure est de 248,5 pieds, et la circonférence intérieure de 136,5 pieds. C’est un sport qui vient des États-Unis, d’où la mesure en unités anglaises.

Est-ce qu’on peut jouer en patins à roues alignées?
Non. Toutes les joueuses doivent porter des patins style « quad ». À Montréal, Neon Skates est la boutique de référence des joueuses.

Est-ce que les hommes peuvent jouer?
Il existe plusieurs équipes d’hommes aux États-Unis. Montréal compte aussi son équipe masculine depuis quelques mois, les « Mont Royals ». Pour plus d’info, vous pouvez visiter leur page Facebook.

Quel âge doit-on avoir pour pouvoir jouer?
MTLRD accepte les joueuses à partir de 18 ans.
Il existe un regroupement de joueuses junior, de 12 à 17 ans. Vous pouvez les joindre via leur page Facebook.

Que portent les joueuses pour se protéger?
L’équipement obligatoire consiste en un casque, des protège-poignets, des protège-coudes, des protège-genoux, ainsi qu’un protège-dents.

Est-ce-que les blessures sont fréquentes?
Malheureusement oui, comme dans tout sport de contact. Les blessures aux genoux, les dislocations d’épaules et les commotions cérébrales sont les plus fréquentes. MTLRD met un point d’honneur à entrainer correctement ses joueuses afin de minimiser les risques de blessures.

Est-ce-que les bagarres sont planifiées?
Il n’y a ni bagarres (sans quoi les joueuses sont expulsées) ni planification. Ces éléments appartiennent à la légende de notre sport version 1970. Le roller derby moderne est 100% légitime, et les contacts sont hautement règlementés.

Donc on ne peut pas faire la corde à linge?
Absolument pas!

Quels sont les blocages légaux?
On peut se servir de ses épaules, hanches et torse. On peut porter un coup partout en haut des cuisses et en bas du cou, sauf au dos.

Est-ce-que toutes les joueuses rapportent des points?
Non, seules les jammeuses comptent des points pour leur équipe. On les reconnait à l’étoile qui se trouve sur leur casque. Les autres joueuses sont des bloqueuses et forment le peloton. Elles doivent aider leur jammeuse à dépasser le peloton, et empêcher la jammeuse adverse d’en faire autant.
Le premier dépassement de peloton sert à désigner la première jammeuse et ne rapporte aucun point. Les points commencent à être comptabiliser à partir du deuxième dépassement de peloton. Chaque jammeuse marque un point chaque fois qu’elle dépasse légalement une bloqueuse adverse.

Pourquoi la première jammeuse voudrait-elle arrêter le jam?
Le statut de première jammeuse amène un contrôle stratégique très important. La première jammeuse choisira habituellement d’arrêter le jam lorsqu’elle aura pris des points et que l’autre n’en aura pas, ou moins, de façon à terminer le jam avec plus de points que l’équipe adverse pour ce jam.

Que se passe-il lorsque les 2 jammeuses sont au banc des punitions?
Scénario: Jammeuse A commet une faute grave et mérite une punition majeure d’une minute. Elle se rend au banc des punitions. Pendant cette minute, jammeuse B commet aussi une faute grave et doit aller au banc des punitions. Aussitôt que jammeuse B sera assise au banc des punitions, jammeuse A reviendra immédiatement en piste, même si sa minute n’est pas écoulée. Jammeuse B restera au banc des punitions le même temps que jammeuse A, soit moins d’une minute.

Y a-t-il un nombre maximal de punitions qu’une joueuse peut avoir lors d’un match?
Oui. A la 7ème minute de punition méritée, la joueuse en question est expulsée du match.

Quel est le rôle de la pivot?
La pivot porte le casque couvert d’une rayure. Son rôle est habituellement de diriger les bloqueuses de son équipe. Aussi, c’est la seule joueuse qui puisse remplacer la jammeuse si cette dernière en décide ainsi. Elle doit passer l’étoile (son chapeau) à la pivot, et celle-ci doit l’enfiler par-dessus son casque afin de pouvoir compter des points. En revanche, le statut de première jammeuse ne peut être transféré.

Est-ce-que le film Whip It représente bien le roller derby moderne?
Bien que le film ait grandement aidé à la popularité du sport, il comporte plusieurs éléments fictifs. La grande majorité des coups spectaculaires qu’on peut y voir sont illégaux. La piste, elle, n’est plus inclinée. Par contre, la camaraderie qui y est représentée est assez réelle. Les joueuses forment une grande famille.

Quel est le rythme d’entrainement des joueuses?
Les joueuses faisant partie des équipes locales et la Smash Squad s’entrainent de 2 à 3 fois par semaine selon la période de l’année, les Sexpos 1 fois, et les New Skids on the Block 4. Ajoutez à ça les comités, événements et autres, le roller derby est très accaparant! C’est souvent considéré comme un style de vie.

Pourquoi y’a-t-il autant d’arbitres lors d’un match?
L’action étant très rapide, on doit compter toute une armée d’arbitres et d’officiels. Lors d’une partie, il y a 7 arbitres et 15 OSP (officiels sans patins). Toutes les tâches doivent être exécutées rapidement et simultanément. Au centre de la piste, on surveille le peloton et les jammeuses, on compile les punitions, on gère le temps. A l’extérieur, on surveille aussi le peloton et les jammeuses, on compile les points et on les affiche, on gère le banc des punitions. Si cela vous intéresse, on a besoin de vous!!

Quelles sont les qualifications nécessaires pour se joindre à la ligue?
Il n’y a pas de qualifications précises. Certaines joueuses ont participé à plusieurs sports, d’autres aucun. Par contre, il est nécessaire de savoir patiner et d’avoir son propre équipement pour participer au camp d’entraînement où sont sélectionnées les nouvelles recrues chaque année. La seule chose qui est absolument nécessaire est de vouloir y consacrer plusieurs heures par semaine et de le faire avec passion.