Gros plan: Cheese Grater

mai 29, 2012

 
Nom: Cheese Grater
Numéro: 289
Position: Pivot, bloqueuse, jammeuse au besoin…

Où as-tu pris ton nom bizarre?
Il n’y a pas vraiment d’histoire spectaculaire, j’aime la nourriture! Le fromage est un de mes aliments favoris et il faut dire que de se faire pourchasser par quelqu’un armé d’une râpe à fromage, ça fait peur!

Quel est ton équipement?
Je ne suis pas très technique, je le change quand il est brisé et j’achète presque toujours la même chose! Patins: Ridell 595 botte) en nylon, plateau PowerDyne, Roues: Atom Jukes… parfois Reckless, Protecteurs: 187, Casque: Protect rose fluo avec un collant qui dit « fromage » (merci Neon Skates).

Quel est ton histoire athlétique?
J’en ai pas…

Qu’est-ce-qui t’a attiré au roller derby?
Je voulais faire quelque chose d’actif et quand une amie m’a parlé de roller derby, j’ai sauté sur l’occasion. J’étais attirée par le fait que c’était nouveau et excitant, ainsi qu’un peu violent!!

Quand as-tu commencé à jouer?
Début 2006 avec les Hammer City Roller Girls.

Quel a été ton match favori?
Je n’en ai pas de favori, j’ai toujours hâte d’âtre au prochain match. Il y a des équipes contre qui on joue plus souvent (Boston, Londres, Charm City…) et c’est toujours plus excitant parce qu’on connait les joueuses!

Et les blessures?
Je suis bien chanceuse quand il s’agit des blessures. Je me suis cassé le poignet en 2006. Je me suis aussi faite une entorse à la cheville et j’ai mal au genou de temps en temps, mais jamais rien de très grave.

A quel moment le derby est-il le plus difficile?
Il y a toujours des difficultés quand on réunit tant de femmes fortes. Je trouve ça difficile lorsque l’équipe n’est pas d’accord sur un point important… Il est important qu’on soit serrées, c’est un sport d’équipe!

Qui est ta joueuse favorite?
Pourquoi choisir?!

Tu es plus petite que la majorité des bloqueuses, mais ça te sert: tu bouges très vite et te place toujours en bonne position. Comment as-tu développé une technique aussi efficace?
Je pense que la plupart des New Skids sont parmi les joueuses de petite taille mais on s’entraîne très fort et on joue de façon intelligente. On se renouvelle constamment, il faut toujours se mettre au défi et trouver ce qui fonctionne le mieux.

J’aime qualifier ton style de bloqueuse (ainsi que celui de Mange) comme « emmerdeuse ». Comment le vois-tu?
Je ne suis pas sûre d’être une emmerdeuse… Je me concentre sur ce qui est important, et parfois il faut emmerder. C’est plaisant de savoir qu’on joue avec la concentration de l’autre équipe, si elles s’énervent, elles vont probablement perdre le match…

Tu es la reine du merchandising de MTLRD. Pourquoi celui des Skids est-il si populaire lorsque vous voyager?
Un beau logo et des vêtements qui font bien, ça aide, mais je crois qu’on aime bien l’équipe et qu’on veut faire partie de notre folie néon. ps: À tous ceux / celles qui lisent ceci: ACHETEZ le merch de MTLRD!

Quel item rêves-tu d’ajouter à la collection de merchandising?
On a ajouté plusieurs items cette année: camisoles, casquettes, kangourous, tasses multi-colores. À choisir, je dirais les « thunder sticks ». J’aime quand les gens font du bruit! C’est bon d’entendre les fans!

Que prédis-tu dans l’avenir du derby?
Je pense que ça va continuer d’exploser de par le monde! J’ai hâte que le Canada se rattrape et qu’on puisse montrer au monde ce dont on est capables!

Qui est ton héros(ïne)?
Georgia W Tush. Elle a fondé MTLRD et elle inspire ses patineuses ainsi que plusieurs autres. Elle n’abandonne jamais, même si elle est prise dans le peloton ou qu’elle se fracture un os… rien ne l’arrête, et je pense que ceci est la marque d’une héroïne!

Des remerciements?
Montréal Roller Derby pour être aussi génial!