fbpx

Gros plan: Mel E. Juana

juin 18, 2013
mel-e-juana-2013-ok
 
Ceci marque sa troisième saison au sein de MTLRD et elle est bien spéciale! On la voit partout sur la piste avec deux équipes: La Racaille et les New Skids on the Block! Elle enchaîne les jams, elle joue toutes les positions, elle collectionne aussi les mentions MVP. Oui messieurs dames, ceci pourrait bien être l’année de Mel E. Juana!

Nom: Mel E. Juana
Numéro: 420
Équipe(s): La Racaille et les New Skids On The Block
Position: Jammeuse, bloqueuse, pivot
Équipement:
Équipement: patins Riedell et roues Heartless.

Quel est ton histoire athlétique?
J’ai toujours été active et ai essayé plein de sports différents. En vieilissant je me suis concentrée sur le soccer et j’ai joué dans une ligue compétitive.

Qu’est-ce-qui t’as amené au derby?
Jodie « No Holds Bard ». Je travaillais avec elle et elle m’a convaincue. Je suis venue et j’ai aimé tout de suite.

Ça fait quoi d’être capitaine (de la Racaille)?
C’est bien. J’aime travailler avec Slavic (Slayer) -ndr: co-capitaine de La Racaille- , on s’entend bien et on a les mêmes idées pour l’équipe cette année. Nous avons aussi de bons(nes) entraîneurs(euses), dirigés par Bone Machine, donc ça se passe très bien.

Cette saison se passe particulièrement bien pour La Racaille, pourquoi à ton avis?
L’an dernier nous avions beaucoup de nouvelles joueuses mais tout le monde a travaillé très fort pour devenir de solides joueuses intelligentes. L’esprit d’équipe est aussi très bon, les joueuses sont concentrées, motivées et positives. En plus nous avons la chance d’avoir quasi aucune joueuse blessée et un banc complet.

Ceci est ta deuxième saison avec les New Skids, et tu joues de plus en plus. A quoi cela est dû?
On me donne plus la chance de jouer et de montrer de ce que je peux faire. L’entrainement des Skids m’aide aussi beaucoup depuis un an et je pense que l’équipe me fait de plus en plus confiance.

Au Beast, j’ai remarqué que tu jouais plusieurs jams de suite, comment maintiens-tu la forme?
Je me soigne à l’aide d’herbes spéciales et ça relaxe mon corps et mon esprit. Je n’y pense même pas.

On t’a votée MVP pour le match final de Beast of the East, ça t’a fait quoi?
C’était vraiment bien d’être reconnue parce que toute l’équipe s’est bien tenue et a vraiment bien joué ce week-end là.

Quel est ton meilleur souvenir de derby?
Probablement la première fois que je suis allée à ECDX (East Coast Derby Extravaganza). De voir les meilleures équipes jouer pour la première fois m’a vraiment ouvert les yeux sur le monde du derby et j’ai réalisé tout le travail à faire.

Quelle a été ta pire blessure?
Une commotion cérébrale mais j’ai tendance à me blesser autant sur la piste qu’ailleurs. C’est la même chose.

Qu’est-ce-que tu voudrais changer du derby en général?
Je sais pas…

Quelles joueuses t’inspirent?
Gotham, l’esprit de ruche des bloqueuses et les excellentes jammeuses. Aussi Helen Wheels, elle est badass.

Quelles sont tes prédictions pour la saison des Skids?
Je me contente de jouer, mais on vise le championnat.

Quelle est ta chanson-thème?
J’en ai pas vraiment mais j’écoute du rap avant les matchs, ça me motive.