fbpx

MTLRD à la Coupe du Monde 2011

décembre 6, 2011

Toronto. Six joueuses de Montreal Roller Derby (MTLRD) ont été choisies pour faire partie de l’Équipe du Canada lors de la première Coupe du Monde ‘Blood & Thunder’ début décembre. Le tournoi s’étalait sur quatre jours (du 1er au 4 décembre) et réunissait pas moins de treize équipes internationales de roller derby. L’Équipe du Canada avait de grands espoirs de figurer sur le podium et comptait parmi ses rangs Jess Bandit, Georgia W Tush, Bone Machine, Lil Mama, Smack Daddy et Iron Wench. Après avoir complètement dominé les autres équipes du groupe A (Brésil, France et Suède), les canadiennes ont poursuivi la ronde éliminatoire avec autant de brio.

Il a fallu attendre les demi-finales pour voir enfin des équipes de niveau identique: Canada contre Angleterre. On se rappele du match opposant les New Skids on the Block et le London Brawling (et son score final de 137-135 Londres) pour comprendre que c’était LA rencontre que les deux équipes attendaient. Évidemment, plusieurs joueuses de Londres formaient l’Équipe anglaise. Ce fut un match durement disputé, à tel point que notre Georgia W Tush a été victime d’une double fracture de la clavicule. Cependant le résultat a été sans appel avec un score de 161 à 90 en faveur du Canada.

Les fans de roller derby ne furent pas surpris du scénario final: Canada vs États-Unis! La puissante équipe américaine était composée sans données trop scientifiques, des 32 meilleures joueuses de sa nation, sur les 45 meilleures au monde. Un exemple de la dominance de la machine américaine: seulement 26 points ont été accumulés par les diverses équipes qui ont disputé un match contre elle! Lors de la première soirée du tounoi, nous avons meme eu le privilège d’assister à un match de démonstration « Stars vs Stripes », ou l’Équipe américaine avait été divisée en deux clans adverses. Un régal pour tous les amateurs de ce sport.

Au sein de l’Équipe du Canada, le challenge secret de la finale était de comptabiliser plus de points que tous les adversaires des États-Unis réunies, but qui fut atteint par un score final de 336 à 33. Les canadiennes ont livré une belle bataille, les fans étaient comblés, à chaque fois que la jammeuse canadienne s’échappait du peloton, une hystérie collective faisait vibrer les murs. La célèbre Bonnie Thunders de l’Équipe américaine a meme salué les performances de jammeuse d’Iron Wench qui réussisait ses échappées sans se faire rattraper par celle-ci.

Au niveau des récompenses, nos joueuses de MTLRD se sont aussi brillamment illustrées : Iron Wench fut élue meilleure joueuse canadienne, Francey Pants (nouvellement transférée dans notre ligue) a été élue meilleure joueuse de l’Équipe de France, et Smack Daddy, meilleure joueuse du tournoi! Bravo mesdames!

Et que dire des fans? Rarement il y a eu autant d’énergie et d’enthousiasme pour le roller derby auparavant. Il y avait des supporters du monde entier, chaque équipe avait sa légion de fans. Les canadiens, eux, étaient évidemment majoritaires, plusieurs membres de MTLRD étaient d’ailleurs présents.

Chapeau bas (ou casque Easton) aux organisateurs de ‘Blood & Thunder’ et à ‘Toronto Roller Derby’, hôte du tournoi, pour avoir réussi à réaliser ce tour de force logistique. Un grand merci à l’Équipe du Canada et ses entraîneurs, Pauly, Mack the Mouth et Paul, pour nous avoir fait vivre ces moments inoubliables. N’oublions pas nos joueuses et amies de Montréal qui nous ont si dignement représentées. L’Équipe du Canada avait l’air unie, concentrée et heureuse durant cette Coupe du Monde, et d’après les échos internes ce n’était pas qu’une apparence!

Il y a encore 18 mois personne ne croyait vraiment à un tel événement mais il a bel et bien eu lieu et nous avons vécu une page importante de l’histoire du Roller Derby moderne. C’était merveilleux! Merci les filles!

Nations représentées et classement:
1. États-Unis
2. Canada
3. Angleterre
4. Australie
5. Finlande
6. Suède
7. France
8. Nouvelle-Zélande
9. Allemagne
10.Irlande
11.Écosse
12.Brésil
13.Argentine

Composition de l’Équipe du Canada :
Semi-Precious (Rideau Valley Roller Girls) // Killson (Forest City Derby Girls) // Soul Rekker (Rideau Valley Roller Girls) // Brim Stone (Toronto Roller Derby) // Motorhead Molly (Tri-City Rollergirls) // Rainbow Fight (709 Derby Girls) // Georgia W Tush (Montreal Roller Derby)?Smack Daddy (Montreal Roller Derby)?Lil Mama (Montreal Roller Derby) // Iron Wench (Montreal Roller Derby) // Bone Machine (Montreal Roller Derby) // Jess Bandit (Montreal Roller Derby) // TAZ (Red Deer Roller Derby Association) // Gunpowder Gertie (Red Deer Roller Derby Association) // Maiden Sane (Pile O’ Bones Derby Club) // Hell ‘on Keller (E-Ville Roller Derby) // Teeknee (Oil City Derby Girls) // Beretta Lynch (West Kootenay Women’s Roller Derby) // Eight Mean Wheeler (Terminal City Roller Girls) // LuluDemon (Terminal City Roller Girls) // Windigo (Houston Roller Derby)

Scores de l’Équipe du Canada :
Canada 244 – France 17 (match de 40 minutes)
Canada 196 – Suède 26 (match de 40 minutes)
Canada 408 – Brésil 7 (match de 40 minutes)
Canada 499 – Finlande 31
Canada 161 – Angleterre 90
Canada 33 – États-Unis 336